Le requin pèlerin est en 5ème position avec 12 mètre de longAnimaux insolites - Le requin baleine mesure jusqu'à 18,8 mètres et se positionne à la 4ème placeAnimaux insolites - Le cachalot est en 3ème position avec 24 mètres de longAnimaux insolites - La baleine bleue est en 2ème position avec 33 mètresAnimaux insolites - La méduse à crinière de lion mesure jusqu'à 36,6 mètres
L’un des plus gros animaux du monde est le requin pèlerin. Cet animal qui est connu pour sa bouche immense peut mesurer jusqu’à 12 mètres. Le requin-baleine, lui, est le poisson le plus large du monde. Mais le spécimen le plus grand ne mesure que 18,8 mètres, ce qui peut paraître impressionnant si nous ne connaissons pas le cachalot. Ce dernier est compliqué à étudier, mais après avoir analysé plus de 200 années de données avec la Commission Baleinière Internationale, le co-auteur de l’étude Catherine Chen a découvert que le plus grand cachalot mesurait 24 mètres. Comme vous pouvez vous y attendre, c’est la baleine bleue qui est à la seconde place de ce classement avec une longueur maximum, du moins d’après ce que nous avons pu voir, de 33 mètres. Mais l’animal le plus long du monde est, roulement de tambour, la méduse à crinière de lion ! En comptant la longueur des tentacules, le spécimen le plus grand ne mesure pas moins de 36,6 mètres. Autant vous dire que si nous en croisons une, à la rédac’ de meltyDiscovery, nous ne ferions pas les fières. Bien entendu, cette étude se base sur des données que les scientifiques ont relevées sur des spécimens observés. Il y a encore de nombreuses choses que nous ne savons pas encore sur nos océans. En parlant de baleines, n’oubliez pas de trier vos déchets, car des histoires comme celle d’une baleine qui meurt à cause d’une pochette de DVD devient de plus en plus communes ces temps-ci.


Une brasserie islandaise va lancer une bière au testicule de baleine fumé
La BBC , le 13 Janvier 2015
La micro-brasserie islandaise "Stedji" a annoncé le lancement de cette nouvelle bière pour une période limitée. les associations écologistes montent au créneau.
“Hvalu 2r”, bière de la brasserie Stedji, sera vendue pour une période limitée à l'occasion de la fête hivernale de Thorrablot. Les testicules de rorquals communs - espèce en voie de disparition - sont préparés " selon une ancienne tradition islandaise "affirme Dagbjartur Ariliusson , co -propriétaire de la brasserie cité par la BBC, avant d'être salé et fumé, puis utilisé pour le brassage .
La brasserie Stedji avait déjà irrité les écologistes en 2014 en faisant une bière qui contenait d'autres parties de baleines, y compris les os et les intestins. Le produit avait été temporairement interdit par les autorités de santé publique, mais plus tard vendu dans les magasins d'alcool . Cette fois-ci, "Stedji" indique sur son site internet avoir toutes les autorisations requises.
En 2013 , l'Islande a repris la chasse commerciale après une suspension de deux ans. La plupart de sa viande de baleine est exportée au Japon .

Des baleiniers japonais quittent l'archipel pour l'Antartique, sans harpons
Le Monde , le 8 Janvier 2015
Des navires baleiniers japonais ont pris la mer jeudi en direction de l'Antarctique. Ils prévoient d'effectuer des études d'observation visuelle et des prélèvements d'échantillons de peau. Ces recherches, censées être non létales, dureront jusqu'au 28 mars, selon l'institut de recherche sur les cétacés.

Deux bâtiments – le 724 tonnes Yushinmaru et le 747 tonnes Daini Yushinmaru – sont partis du port de Shimonoseki (sud-ouest), l'une des principales bases de chasse à la baleine du pays, a expliqué un fonctionnaire gouvernemental. Un troisième bateau, le Nisshinmaru, doit à son tour partir le 16 janvier pour les rejoindre, selon l'Agence japonaise de la pêche.
Comme ces études n'impliquent pas la capture des baleines, les harpons ont été retirés des navires. Le Japon a renoncé pour la saison 2014-2015 à chasser la baleine en Antarctique, après un verdict de la Cour internationale de justice (CIJ) qui, saisie par l'Australie, a jugé qu'il détournait à des fins commerciales une activité présentée comme étant destinée à la recherche animale.
En savoir plus

GoodPlanet

Le secret de longévité des baleines bicentenaires enfin dévoilé ?
© Gentside Découverte, le 7 Janvier 2015
La baleine boréale Balaena mysticetus présente une longévité record. Selon une nouvelle étude, ce serait des gènes impliqués dans la réparation de l’ADN qui permettraient à la baleine boréale de lutter efficacement contre les cancers et autres maladies liées à l’âge, prolongeant son espérance de vie de manière considérable.
En savoir plus

J-50, un bébé orque au comportement mystérieux
Le Monde, le 5 Janvier 2015, le 7 Janvier 2015
Plus qu’un événement, « une bénédiction ». Au Centre de recherche sur les baleines de l’Etat de Washington, aux Etats-Unis, la découverte d’un orque âgé de quelques jours dans les eaux canadiennes a été saluée comme un cadeau du ciel. Le 30 décembre, des biologistes du centre ont pu observer et photographier le petit animal – tout de même 2,50 m et environ 200 kg – nageant au côté de sa mère, au large des North Pender Island, en Colombie britannique. Ils l’ont immédiatement baptisé J-50 (J constituant le nom de son groupe). « Une façon formidable de finir une année difficile », a souligné le biologiste Howard Garrett, qui suit depuis trente ans cette population navigant entre le Canada et les Etats-Unis.
En savoir plus




Sauvetage de 19 lamantins pris au piège d'une canalisation en Floride
Le Monde, le 24 février 2015

Un groupe de dix-neuf lamantins a été secouru, mardi 24 février, sur la plage de Satellite Beach, en Floride. Les mammifères marins étaient bloqués dans un conduit d'évacuation des eaux de pluie où ils s'étaient réfugiés.
Les pompiers ont lancé une opération de sauvetage de grande envergure pour sortir les animaux, en collaboration avec l'agence de protection de la faune de Floride, la FWC, et une équipe du parc aquatique Sea World. Selon Don Hughes, le chef des pompiers de Satellite Beach, les lamantins étaient remontés dans la canalisation pour chercher une eau plus chaude.
Dans une vidéo publiée sur le site de Florida Today, on voit les animaux soulevés par une grue hors des canalisations. Au terme de cette opération de dix heures, les lamantins ont été remis en liberté dans un lagon.
Ces animaux, très communs dans les eaux chaudes de Floride, peuvent mesurer jusqu'à 4 mètres de long et peser environ 600 kg.


Comment les grand dauphins ont colonisé la Méditerranée
Futura-Sciences. Par Andréa Haug le 24 fevrier 2015
Echouage en Polynésie française
Deux échouages ont été signalés ce mois-ci en Polynésie.   Le premier concerne un globicéphale tropical à Huahine (Archipel de la Société). Samedi 10 Janvier dans la matinée, Benjamin Teiho a repéré sur le bord extérieur du récif du motu de Maeva le corps d’un globicéphale mesurant près de 2,5 m et pesant environ 150 kilos.
Lire la Suite


Le chant des géants des océans…
Ce mois-ci une observatrice s’est interrogé sur la signification du chant des baleines à bosse, c’est donc avec plaisir que l’Observatoire des cétacés en Polynésie française tente de vous donner quelques réponses. Surtout n’hésitez pas à nous contacter et continuer de rentrer vos observations en ligne ! Nous avons besoin de votre aide.
Lire la Suite

Au plus prés des cétacés …
France 2 a proposé dimanche 28 décembre un documentaire à couper le souffle ! Dauphins, le grand jeu a été réalisé par John Downer, ce documentaire met en scène une nouvelle génération de caméras-espion, cachées dans des poissons plus vrais que nature, pour entrer le monde des dauphins et permettre de découvrir leur quotidien.
Lire la Suite

Découvrez l’Observatoire des cétacés en Polynésie française dans le Terevau Mag’.
Ce mois-ci nous avons le plaisir de découvrir ce superbe article dans le Terevau Mag, un grand merci !   L’association Te mana o te moana, encourage les résidents à observer les cétacés et aide à la centralisation des données d’observation. Pour cela, un site internet crée en 2013, permet au grand public de rentrer leurs observations en ligne.
Lire la Suite

Baleines, requins, méduses, les animaux les plus longs
MeltyDiscovery Anne-Sophie Laiguillon , le 13 Janvier 2015
Si comme beaucoup d’autres vous pensez que la baleine est l’animal marin le plus long du monde, détrompez-vous ! meltyDiscovery vous dévoile aujourd’hui la liste des animaux les plus grands que nous pouvons trouver dans l’eau.

Alors que l’histoire insolite d’un éléphant qui s'assoit sur une voiture en Thaïlande fait le tour du Net, à la rédac’ de meltyDiscovery, nous avons décidé de revenir sur une légende urbaine qui revient souvent : la taille des animaux. Lorsque nous pensons à l’animal qui domine les mers et les océans de par sa taille, nous avons tendance à penser à la baleine. Même si certains restent convaincus de la présence de calmars géants mesurant presque 20 mètres, c’est cet animal qui revient le plus en tête. Mais ce n’est pas tout à fait vrai. Ces mammifères font effectivement partie du top 10, mais ce ne sont pas les plus grands, du moins si nous nous référons à une étude dirigée par le scientifique Craig McClain. Mais avant de vous dévoiler l’animal qui se trouve à la première place, commençons par celui qui se trouve à la 5ème position.

Via le détroit de Gibraltar, les grands dauphins ont investi la Grande Bleue, il y a seulement 18.000 ans, date à laquelle la mer est devenue pour eux un habitat favorable. De nos jours, les populations de ces cétacés continuent d'évoluer au sein de cet écosystème marin.
Lire la suite
Le plus proche cousin de l'hippopotame est... la baleine
Le Monde, le 24 février 2015

Ce ne sont que quelques dents et une demi-mâchoire retrouvées dans la terre volcanique de Lokone, dans le bassin du lac Turkana, au Kenya. Mais pour les spécialistes de la faune africaine, la découverte publiée dans la revue Nature Communication du 24 février constitue un grand pas en avant. Elle lève en effet le voile sur un des mystères les plus tenaces concernant l’origine des grands mammifères en retraçant presque complètement l’histoire d’un de ses plus curieux représentants : l’hippopotame.
Lire la suite